Nanbudo

Issu de la grande tradition des arts martiaux japonais, le Nanbudo a été fondé en 1978 par Maître Yoshinao NANBU.

Réunissant une voie externe et interne, à la manière du yin et du yang, le Nanbudo est un bon moyen de canaliser son énergie et d'évacuer le stress de la vie quotidienne. Tantôt dynamiques, tantôt souples, les techniques pratiquées permettent l'entretien et le développement d'une bonne santé physique et mentale.

Adapté aux petits comme aux grands, aux femmes comme aux hommes, il n'est pas nécessaire d'être un athlète accompli pour prendre du plaisir à pratiquer le Nanbudo.

Passionnante et toujours en évolution, cette discipline est un excellent moyen de se détendre et de s'affirmer dans une bonne ambiance et partager les valeurs d'un art martial japonais.
Le Nanbudo s'articule entre le Budo ho , la voie externe, et le Kido ho , la voie interne.

Le Budo ho regroupe le travail des techniques martiales (de combat) basé sur la défense et l'esquive comme :
- les techniques de base : attaques de pieds et de poings, esquives, chutes, balayages, saisies, esquives, armlock, étranglements, enchaînements
- les "kata" d'énergie externe "yang" : combats imaginaires dans plusieurs directions. Il en existe de différents niveaux
- les combats codifiés ou " randori " la nature de l'attaque (coup de poing direct, coup de pied…) est prédéterminée ce qui permet à chaque combattant de s'exprimer en toute sécurité et dans le respect de la technique. Certains permettent de développer ou d'améliorer l'équilibre, la concentration, la réceptivité ou perception, la communication avec l'autre
- l'étude du maniement des armes tels que le boken ou le bo.

Le Kido ho regroupe les techniques visant à entretenir la santé par le travail simultané de la gestuelle et de la respiration comme :
- les exercices d'échauffement, respiratoires et énergétiques. Le plus célèbre est sans doute " Nanbu Ki Taiso " dont les mouvements, inspirés d'éléments naturels peuvent s'effectuer en musique

- les " Kata " d'énergie interne " yin " : composés de déplacements et d'une gestuelle douce, ils sont basés sur la respiration et fond travailler certains points d'acupncture. Les plus connus sont les " Nanbu Keiraku Taiso "
- les exercices de gymnastique respiratoire et de relaxation : Il s'agit d'un travail d'assouplissements accompagnés d'une respiration contrôlée.

Une bonne ambiance pour partager les valeurs d'un art martial japonais !!!

Cachan Mag (Printemps 2020)

Nos Cachanais en Coupe de France !

 Comme depuis plusieurs années, la section Nanbudo de l’Amicale Laïque de Cachan, baptisée Neko ALC Nanbudo Club, a emmené six de ses compétiteurs en Coupe de France, en février dernier.

Résultat : trois podiums, dont un champion de France !

 La Coupe de France de Nanbudo se déroule régulièrement pendant le mois de février. Cette année, le weekend du 15-16 a vu les compétiteurs de la France entière se donner à leurs maximums à Marseille. Le défi était particulier pour certains ! Avec de bons résultats, ils pouvaient prétendre à la sélection dans l’équipe de France pour les mondiaux organisés en mai 2020.

Parmi eux, cinq Cachanais ont combattu et ont représenté le club de Cachan. Nathan et Noam dans la catégorie Benjamin, et Joao, Clément et Florent en Vétéran et Sénior.

Trois podiums et des souvenirs pleins la tête !

Ils se sont entrainés pendant plusieurs semaines pour être fin prêt le jour J. Nos plus jeunes avaient découverts la compétition au mois de décembre 2019 en participant à la coupe régionale d’Ile de France. Conquis par l’expérience et leurs résultats prometteurs, les familles se sont mobilisées pour faire le déplacement et qu’ils participent à l’échelon national. Ils ont fièrement remporté la 2e place pour Noam et la 3e place pour Nathan en Randori (combat).

Pour Joao, notre vétéran, son objectif était clair, avoir des résultats suffisants pour rentrer dans la sélection de l’équipe de France. Il s’est entrainé en conséquence en complétant les séances au Dojo par un travail physique personnel complémentaire. Cela a payé en devenant champion de France en Kata dans sa catégorie.

Ce brillant résultat lui a permis d’être qualifié pour participer de la coupe du Monde.

Malheureusement, les événements liés au COVID19 ont entrainé l’annulation de la compétition internationale qui aurait dû avoir lieu en Croatie. Ce n’est que partie remise !

Des professeurs de haut-niveau et fortement impliqués

Le Club cachanais est fortement représenté au niveau national aussi par ses professeurs, haut-gradés de la sphère Nanbudo. Fabienne David siégeant depuis plus d’une dizaine année en tant que membre de la commission internationale d'arbitrage et maintenant devenue Présidente depuis 2 ans de cette commission. Gabriel David a été sélectionné pour la troisième fois consécutive comme coach de l'équipe de France.

Adrien Paul Batiga, ceinture noire expérimentée du club, est maintenant arbitre national au même titre que ses professeurs.

Le Nanbudo

Art martial basé sur la contre-attaque, le Nanbudo tire ses racines du karaté. Il se pratique sous forme de combat à deux adversaires ou plus, composé d’esquives et de katas, c’est-à-dire des combinaisons de mouvements. Non-violente, cette discipline de défense a pour but de dissuader et neutraliser l’agressivité de l’adversaire. Les mouvements sont conçus pour que le corps soit en harmonie avec l’esprit et la pensée. Le Nanbudo revêt aussi une forme interne : la recherche personnelle sur les voies de son équilibre.

Ce sport présente la particularité d’être récent et a d’ailleurs fêté ses 40 ans en 2018 à Paris, juste après la coupe d’Europe. Son fondateur, maître Yoshinao Nanbu, était présent pour l’anniversaire. Les Nanbudokas peuvent continuer à se former auprès de lui.

Les jours / horaires / lieux :

Gymnase Victore Hugo

2 rue Pierre Curie

Cachan

20h00 - 22h00 : adolescents et adultes

Gymnase Victore Hugo

2 rue Pierre Curie

Cachan

18h00 - 19h30 : Enfants

20h30 - 22h00 : adolescents et adultes

Gymnase Victore Hugo

2 rue Pierre Curie

Cachan

20h00 - 22h00 : adolescents et adultes